Naissance du concept analyticstracking

NAISSANCE DU CONCEPT


L'idée de départ fût pensée vers 1964, par Bruce Lee, au court d'une constatation après divers combats, pour défendre son système martial, le "Jun Fan Gung Fu". Il voulait avoir un système qui soit plus radical, afin d'amener ses adversaires plus rapidement au tapis, car il trouvait que son arsenal était relativement limité. Pour trouver réponse à toutes ses questions, il effectua ses recherches en analysant minutieusement différentes disciplines qu'il découvrait, soit au travers de différents livres, soit au travers de multiples vidéos, ou encore, en rencontrant différents pratiquants martiaux, qu'il découvrait au fur et à mesure de sa progression dans ce domaine.

Environs 3 000 ouvrages différents étaient répertoriés dans sa bibliothèque personnelle, sur tous types d'arts martiaux, de religions ou de toutes autres choses capables d'enrichir spirituellement sa soif de connaissance, car pour Bruce, toute accumulation de connaissance, permet à l'être humain, de pouvoir évacuer le surplus de rudiments périmés ou erronés.

Son concept martial à une ouverture d'esprit à toute épreuve, où l'on peut constamment améliorer en modifiant sa technique, en éliminant les choses inadaptées à son propre corps ou à sa propre façon de penser. Ceci ne peut se faire qu'après examen analytique des bases du concept, qu'est le Jun Fan Gung Fu. Toute méthode quelqu'elle soit, a besoin d'avoir une fondation structurelle solide.

J'entends déjà certains, peut-être, se dire qu'il n'y a rien d'innovant là dedans. C'est purement exact, car en réalité, il n'y a absolument rien d'innovant, c'est simplement la vie telle qu'elle est, mais pour les arts martiaux, ce fût et c'est toujours perturbateur, car après avoir dénoncé les méthodes d'enseignements des Maîtres d'arts martiaux, Bruce a su prouver au monde entier que son concept était vraiment assimilé à la vie quotidienne.

C'est donc après des années de recherches et de pratiques, que l'on peut analyser et seulement après tout cela, que l'on peut réellement commencer à s'exprimer au travers de ses propres mouvements, de ses propres "expressions" qui sont devenus naturellement spontanés.

C'est exactement comme à l'école, lorsque nous étions enfants, où l'on apprenait à développer notre potentiel du langage avec des mots qui s'accordaient avec d'autres, pour ensuite former des phrases qui exprimaient différentes choses. Ainsi, si aujourd'hui, nous pouvons nous exprimer aussi aisément, que nous le souhaitons, c'est que nous avons dû "entraîner" à la perfection notre système linguistique.

Le Jeet Kune Do est similaire à cette vision des choses, car ce concept est vraiment adaptable à chaque individu, quel que soit son âge ou sa corpulence, car "chacun étant différent mentalement et physiquement, chacun aura sa propre technique, donc, sa propre personnalité". Telle était l'une des nombreuses devises de Bruce Lee.

Dans toutes les disciplines qu'il a pu rencontrer, Bruce relevait les points forts et les points faibles de chacune d'entre elles, en gardant les points forts et en apportant, aux points faibles, une amélioration à des fins personnelles, ce qui lui procurait alors, un avantage irrémédiablement considérable sur un adversaire lors d'une éventuelle confrontation physique ou mentale.

Réfléchissez quelques minutes à cela ! Ne faisons-nous pas la même chose avec les individus de notre entourage ? Relisez bien le paragraphe précédent en remplaçant "il" ou "Bruce" par "je" et "discipline" par "individu", tout en adaptant la conjugaison du texte, vous aurez, je l'espère, la réponse à cette question.